Conseils pour les jeunes adultes

Bâtir une base financière solide
  

Quand il s’agit de gérer votre argent, le monde est plein de conseils : ne dépensez pas trop, vivez selon vos moyens, économisez pour la retraite! Bien sûr, la retraite est loin, mais cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas être stratégique avec votre argent dès maintenant, même durant les années d’adolescence ou de la vingtaine!

Votre vie est occupée par l'école, le travail, les amis et d'autres projets ou aventures. Cela peut rendre difficile d’équilibrer votre budget. Cependant, certaines bonnes habitudes de base peuvent vous aider à récolter les fruits au fil du temps : gagnez avant de dépenser, commencez à économiser tôt et continuez à économiser à long terme.

Considérez ces deux options clés pour vous aider à économiser, gérer et accroître votre argent :

  • Compte d’épargne libre d’impôt ou CELI 
  • Régime enregistré d’épargne-retraite ou REER

Comprendre votre argent paie le meilleur intérêt

En plus de vous aider à atteindre vos nombreux objectifs, la meilleure raison d’économiser votre argent, point à la ligne, est de profiter de ce qu’Einstein a nommé la huitième merveille du monde : l’intérêt composé. Il s’agit de la capacité de croître vos fonds d’épargne de façon continue, à mesure que les intérêts gagnent de l’argent. Voici trois exemples d’épargnants.

Sam a épargné environ 375 000 $*

Sam a commencé à investir 400 $ par mois à l’âge de 25 ans, mais a cessé à l’âge de 35 ans. À l’âge de 65 ans, sans d’autres économies, Sam aura épargné le moins.

Total des investissements = 48 000 $ 

Chris a épargné environ 392 000 $*

Chris a commencé à investir 400 $ par mois un peu plus tard dans la vie à partir de l’âge de 35 ans et a continué à épargner jusqu’à l’âge de 65 ans.

Total des investissements = 144 000 $

Ashley a épargné plus de 767 000 $!*

Ashley a commencé à investir 400 $ par mois à l’âge de 25 ans et a continué à épargner jusqu’à l’âge de 65 ans.

Total des investissements = 192 000 $
 


Outils essentiels pour épargner et investir

CELI

Vous pouvez ouvrir un CELI, qui est une manière d’économiser de l’argent qui est interdit à l’Agence de revenue du Canada, c’est-à-dire qu’il est un compte libre d’impôt tout au long de votre vie.

Vous pouvez y déposer de l’argent à tout moment, jusqu’aux limites fixées. C’est ce qu’on appelle les « droits de cotisations ». Vous pouvez également retirer de l’argent à tout moment sans avoir à payer d’impôt, à moins que vous dépassiez les limites des droits de cotisations de votre CELI.

Principaux faits sur le CELI
  • Vous pouvez épargner à l’abri de l’impôt pour tout objectif (voiture, maison, vacances ou même des objectifs à long terme comme la retraite).
  • Si vous en retirer de l’argent, vous pouvez contribuer de nouveau l’année suivante, en plus du maximum annuel.
  • Vous pouvez détenir un large éventail d’investissements dans un CELI, comme des liquidités, des obligations, des actions et des fonds communs de placement. N’oubliez pas que vous pouvez utiliser le CELI pour protéger des placements qui seraient autrement imposés au taux le plus élevé.
  • Vous devez avoir atteint l'âge de la majorité dans la province où vous résidez :
    • 18 ans en Alberta, au Manitoba, en Ontario, à l'Île-du-Prince-Édouard, au Québec et au Saskatchewan;
    • 19 ans en Colombie-Britannique, au Nouveau-Brunswick, à Terre-Neuve, en Nouvelle-Écosse, dans les Territoires du Nord-Ouest, au Nunavut et au Yukon.
Comment ouvrir un CELI :
  • Communiquez avec le Conseiller de Richardson GMP de votre famille.
  • Fournissez au Conseiller votre numéro d’assurance sociale et votre date de naissance afin qu’il puisse enregistrer votre CELI. Vous devrez probablement fournir des documents justificatifs comme une pièce d’identité avec photo valide, etc.
Choisir la meilleure option de CELI pour vos besoins :

Considérez les critères suivants :

  • Objectif d’épargne
  • Calendrier 
  • Appétit pour le risque
  • Frais de compte

Comptes d’épargne CELI : Ceux-ci ne contiennent que de l’argent comptant, par opposition à des placements comme des fonds communs de placement ou des FNB, et peuvent aider à démarrer un compte. Considérez cette option pour vos revenus d’emploi à temps partiel ou pour les cadeaux d’argent de famille. Le CELI peut être une bonne option si vous ne voulez pas prendre trop de risques et vous essayez d’atteindre des objectifs à moyen et long terme.

CELI sur le Marché boursier : Ceux-ci comportent plus de risques et peuvent nécessiter des connaissances en commerce. En plus de faire quelques recherches préliminaires, vous devriez chercher des conseils professionnels.
 

REER

Cet instrument d’épargne est conçu pour vous aider à accumuler des épargnes spécifiquement pour la retraite. Même si vous ne pensez probablement pas à la fin de votre vie professionnelle avant de réellement commencer, rappelez-vous que, plus tôt vous commencerez à cotiser à un REER, plus vous aurez d’argent au moment de la retraite. Cette composition libre d’impôt permet de croître vos épargnes plus rapidement.

Principaux faits sur le REER
  • Les cotisations sont déductibles d’impôt (sous réserve de certaines limites).
  • L’impôt sur tout revenu de placement gagné dans votre REER peut être reporté jusqu’à ce que vous le retiriez, ce qui aide vos épargnes à croître. 
  • La date limite pour cotiser à un REER pour une année d’imposition est le 1er janvier, mais vous avez jusqu’à 60 jours après cette date pour le faire.
  • L’âge minimum de contribution : dès que vous commencez à gagner un revenu. L’âge maximum de contribution : 71 ans.

Vous avez une vie entière remplie de plans, de rêves et de potentiel. Assurez-vous de gagner, d'économiser et de vivre pleinement votre vie. Communiquez avec un Conseiller Richardson GMP pour obtenir de l’information.

*Basé sur des intérêts composés de 6 %. (Les chiffres sont arrondis).