Subitement célibataire

Assurez votre indépendance financière
 

Vivre une séparation ou un divorce est une période chargée d’émotions et de questions. Il aura peut-être fallu des années pour en arriver là et puis tout à coup, vous êtes célibataire. La situation est très émotionnelle : comment les enfants gèrent-ils la nouvelle? Vos parents et votre famille vous soutiennent-ils? Où allez-vous vivre? Aurez-vous assez d’argent? La liste est longue.

L’incertitude de votre avenir financier peut être un problème majeur aussi bien pour les particuliers fortunés que pour le Canadien moyen. Même si vous êtes dorénavant célibataire, cela ne veut pas dire que vous devez faire tout le processus seul. Votre réseau d’experts, y compris votre Conseiller en placements, peut vous aider à minimiser les incertitudes qui entourent cette période et à mieux comprendre votre situation financière. La constitution d’une équipe pour vous guider vous aidera à ce que le processus et le règlement éventuel soient satisfaisants.

L’indépendance financière dépend en grande partie de votre revenu et des dépenses liées à votre mode de vie. Y aura-t-il assez d’argent pour maintenir votre style de vie actuel? Peut-être que les pensions alimentaires pour enfants ou pour conjoint feront partie de cette équation ou sont encore en cours de négociation à ce stade (pour le payeur et le bénéficiaire). Bien que de nombreuses personnes aient pu garder leurs finances personnelles séparées de celles de leur conjoint tout au long de la relation, beaucoup ont opté pour des comptes bancaires conjoints, des cartes de crédit partagées, des prêts communs et des hypothèques en copropriété au fil des ans.

Le moment est venu de vous assurer que votre situation financière est sous votre contrôle. Votre nouvelle indépendance financière peut vous permettre de mieux comprendre votre situation actuelle et vos besoins pour vous aider à établir et à atteindre de nouveaux objectifs. Au fur et à mesure que vous progressez vers une vision d’ensemble, prendre des mesures pratiques le plus tôt possible dans le processus vous donnera, nous l’espérons, la tranquillité d’esprit pendant que vous faites face au tourbillon d’émotions.

Pour commencer à comprendre votre situation financière actuelle, voici quelques points qui devraient être abordés le plus tôt possible :

purple credit card icon

Cartes de crédit
 

Si vous n’en avez pas déjà une, obtenez une carte de crédit à votre nom. Dans les situations matrimoniales, il est courant d’avoir un titulaire de carte de crédit principal et un deuxième utilisateur autorisé sur le compte de crédit. Par conséquent, votre carte de crédit n’est peut-être pas à votre seul nom! Recommencez à zéro avec un nouveau compte de crédit à votre nom pour assurer le contrôle des dépenses futures et pour établir vos propres antécédents en matière de crédit.
 

magnifying glass over purple credit card icon

Antécédents en matière de crédit

Renseignez-vous auprès de votre banquier personnel sur vos antécédents en matière de crédit. Trop souvent, les antécédents de crédit d’une personne sont entachés par les mauvaises habitudes financières de son conjoint. Cela peut se produire à la suite d’une dette conjointe ou d’une hypothèque. Obtenez votre dossier de crédit personnel pour être informé de tout problème et travaillez avec votre banquier pour trouver des moyens d’améliorer votre cote au fil du temps.
 

coins beside an arrow pointing up

Paiement automatique des factures

Faites le point sur les factures payées automatiquement à partir de vos comptes bancaires et déterminez qui sera responsable de ces paiements pendant la négociation des modalités de la séparation. Cessez les paiements automatiques s’il est convenu que vous n’en êtes pas responsable.
 

purple coins stacked

Comptes bancaires
 

Assurez-vous d’avoir un compte chèques personnel à votre nom afin d’établir votre identité financière aux fins d’hypothèques futures ou d’autres exigences bancaires. Jusqu’à ce que l’accord de séparation soit finalisé, vous devez maintenir le statu quo avec les arrangements bancaires actuels. Les chèques de paie devraient continuer d’être déposés dans le compte qui a été utilisé avant la séparation et l’entente de paiement de factures devrait être maintenue de la manière qui avait été établie auparavant.

 
purple umbrella

Économisez un fonds d’urgence

Les négociations financières pendant une séparation peuvent prendre beaucoup de temps. Mettez de côté des fonds d’urgence ou commencez à épargner mensuellement dans un compte à votre nom personnel. Vous disposerez ainsi d’un filet de sécurité et d’un coussin en cas de dépenses imprévues. 
 

purple lined paper icon with purple pencil

Rédigez un nouveau testament

Il est important de rencontrer un avocat spécialisé en planification successorale pour examiner et mettre à jour votre testament. Si vous possédez déjà un testament, ses dispositions peuvent être interprétées différemment après une séparation. Dans certaines provinces, après une séparation légale, le testament peut être lu comme si l’ex-conjoint était décédé prématurément. Par conséquent, la nomination des exécuteurs testamentaires et les nouvelles dispositions sur les personnes qui bénéficieront de votre succession doivent faire l’objet d’une mise à jour du testament. Aussi improbable que cela puisse paraître, le risque de décès prématuré sans testament valide ou à jour peut être dévastateur pour les êtres chers que vous laisserez derrière vous.
 

two purple cartoon people

Révisez la désignation des bénéficiaires
 

C’est peut-être la dernière chose qui vous préoccupe; toutefois, si vous décédez prématurément, voulez-vous toujours que vos REER soient versés à votre ex-conjoint? Les biens détenus dans des régimes enregistrés, les pensions, les fonds distincts et le produit de l’assurance-vie peuvent être transférés, au décès du titulaire du régime, au moyen d’une désignation de bénéficiaire. Nous désignons souvent un conjoint, mais une fois que l’entente officielle de séparation est en place, vous pourrez peut-être modifier cette mention pour désigner une autre personne, vos enfants (tant qu’ils ne sont pas mineurs) ou votre succession, selon vos objectifs de planification successorale.
 

two purple hands shaking

Révisez les fiduciaires et administrateurs de sociétés
 

Si vous avez une fiducie familiale ou des sociétés privées et que votre conjoint est fiduciaire de la fiducie ou administrateur ou dirigeant de la société, demandez un avis juridique sur la révocation de votre conjoint de ces postes. Si votre conjoint est également actionnaire de la société ou bénéficiaire d’une fiducie familiale, ses droits devront être examinés dans le cadre du processus de règlement. 
 

coins in a purple house

Passez en revue quels actifs sont détenus conjointement avec le droit de survie

Certains actifs, comme les comptes bancaires, les comptes de placement et les biens immobiliers, peuvent être détenus conjointement avec le droit de survie pour votre conjoint. Cela signifie que si vous décédez en premier lieu, votre ex-conjoint sera automatiquement propriétaire de la totalité de l’actif et cet actif ne sera pas traité comme faisant partie de votre succession par votre testament. Vous devez obtenir des conseils juridiques afin de savoir s’il est nécessaire de changer le titre de propriété légal pour une propriété commune dans l’intervalle, jusqu’à ce qu’un règlement soit conclu.
 

purple pie chart cut into 3

Créez un plan financier

Travailler avec un Conseiller en placement bien informé est la meilleure façon de tracer votre chemin pour l’avenir. Maintenant que vous êtes célibataire, comprendre votre style de vie, vos dépenses, vos flux de trésorerie, la propriété de vos biens et vos dettes vous donnera le contrôle et la perspicacité nécessaires pour réussir cette prochaine phase de votre vie.

 

Prochaines étapes

Ces petits pas pourraient vous donner une grande autonomie financière, un contrôle et un plan pour votre avenir. Chez Richardson GMP, nous pouvons vous aider en vous offrant des services de planification financière adaptés à vos besoins. Communiquez avec votre Conseiller pour obtenir une copie de notre liste de vérification complète en cas de divorce et pour discuter de la façon dont nous pouvons vous aider.