Gestion du patrimoine et assurance

L’assurance peut venir compléter votre capacité à atteindre des objectifs d’une manière rentable et fiscalement avantageuse

L’assurance vie offre certainement une protection financière en cas d’événements imprévus, mais c’est également un outil flexible pour vous aider à bâtir un patrimoine et à atteindre vos objectifs. C’est que l’assurance vie permanente accumule une valeur en espèces et permet de différer l’impôt. En outre, contrairement à de nombreuses autres catégories de placements, les prestations d’assurance vie sont garanties. Ces caractéristiques uniques peuvent donc contribuer à protéger et à transférer votre patrimoine financier, que vous planifiiez la succession d’une société ou d’une propriété ou que vous pensiez à un don de charité.

« L’assurance peut être une stratégie économique et efficace sur le plan fiscal pour se préparer à l’avenir, » dit Jeff Fray, vice-président des services d’assurance chez Richardson GMP. « Cela peut vous permettre de garder une entreprise familiale intacte, de créer un patrimoine philanthropique ou d’être en meilleure position pour payer des impôts sur les gains en capital réalisés ou pour compenser les frais de règlement de la succession. » 

L’assurance vie est exonérée d’impôt, ce qui permet de faire un investissement d’une police permanente adéquatement structurée :

  • En investissant dans une police d’assurance vie permanente, vous pouvez mettre à l’abri de l’impôt une partie supplémentaire de votre portefeuille de placements personnel ou de sociétés.
  • Des dépôts de prime peuvent créer une valeur en espèces qui croît au fil du temps, en investissant dans les fonds communs de placement, les CPG et les FNB ou en constituant une participation aux bénéfices.

Penser à l’assurance, particulièrement lorsqu’on parle de questions d’ordre financier plus complexes, peut être accablant pour beaucoup de gens. C’est parce que la plupart d’entre nous ont eu une expérience moins que favorable avec ce que Fray appelle de façon amusante le grand « A »

« Tout le monde a une histoire avec un beau-frère ou un oncle qui leur a vendu une police d’assurance en cas de décès de 10 000 $, et dix ans plus tard, un beau parleur leur a dit : ‘‘Vous avez pris la pire décision. Annulez cette police et achetez celle-ci à la place.’’ Cela nous a laissé un goût amer ou nous a incités à dire ‘‘Non merci, je n’ai pas besoin d’assurance.’’ »

M. Fray suggère de parler à votre conseiller en placement pour voir comment l’assurance peut être utilisée plus efficacement comme outil financier permettant d’atteindre vos propres objectifs.

En plus de vous faire poser des questions sur vos besoins et objectifs, voici certains des principaux sujets de discussion auxquels vous pouvez vous attendre lorsque vous rencontrez votre conseiller :

  • Avez-vous un testament?
  • Votre testament donne-t-il des instructions sur l’exécution de vos affaires de la façon que vous avez choisie?
  • Avez-vous une structure d’entreprise? Une Convention d’actionnaires? Une société de portefeuille?

« Ce sont de très importantes questions, particulièrement si vous avez des préoccupations relatives à la succession de sociétés ou à la succession de résidence de villégiature ainsi qu’aux répercussions fiscales pour la prochaine génération. »

Durant ces réunions de découverte, votre conseiller peut inviter des spécialistes internes de Richardson GMP dans le domaine de la planification successorale et de l’impôt, des affaires juridiques ainsi que de l’assurance pour mieux comprendre vos principales questions et préoccupations. Cela aidera l’équipe de gestion de patrimoine à vous offrir des conseils de planification et de gestion de patrimoine plus personnalisés et judicieux.

« Mon objectif est d’être à l’écoute de vos préoccupations et de vos objectifs financiers à long terme, qu’il s’agisse de prendre soin d’un enfant handicapé ou de gérer des actifs non liquides ayant d’importantes répercussions fiscales. Bien sûr, l’assurance n’est pas une panacée pour tous les problèmes, mais c’est une solution créative qui peut compléter vos objectifs ou vous aider à les atteindre, » dit M. Fray, ajoutant que pour de nombreux clients, l’assurance est aussi un facteur clé pour protéger l’héritage qu’ils comptent laisser.

« De nombreux Canadiens généreux souhaitent obtenir des conseils professionnels pour augmenter leurs dons de bienfaisance, » dit-il. « Si la philanthropie est une priorité absolue pour vous, nous pouvons vous expliquer la différence entre un don annuel à un organisme de bienfaisance à perpétuité et une stratégie d’assurance pour transformer un dollar de capital en cinq ou sept dollars comme legs de votre succession. Non seulement la dernière option appuie vos objectifs financiers, mais elle peut aussi permettre d’acheter un nouvel appareil d’IRM pour l’hôpital. »

M. Fray insiste sur le fait que développer une stratégie d’assurance exhaustive et efficace dans le cadre d’un plan sensé de gestion de patrimoine est une entreprise très nuancée.

« Le rôle du conseiller est beaucoup plus important que de seulement fournir une assurance. Il s’agit de vous fournir des conseils exhaustifs. L’assurance peut faire partie ou non d’une solution créative, » dit-il. « Tout commence par une discussion sur ce que vous cherchez à réaliser, et le conseiller vous donnera les meilleurs conseils pour respecter vos volontés de la manière la plus rentable et la plus avantageuse sur le plan fiscal. »
 
 

Une assurance pour chaque étape de votre vie

Si vous décidez d’intégrer l’assurance à votre plan de gestion de patrimoine, vous ne devriez jamais adopter une approche « établissez votre plan et n’y pensez plus ». Songez au rôle de l’assurance aux différentes étapes de votre vie.

En lire plus.

  

Décès du conjoint : les avantages de la planification des assurances

Dans cette étude de cas, nous explorons les avantages d'intégrer les assurances au plan successoral, en particulier lorsque des actifs complexes sont en jeu.

En lire plus.