Les défis du vieillissement

Henry et Priscilla, clients de Richardson GMP et Vancouverois retraités (ce ne sont pas leurs vrais noms) ont tous deux plus de 80 ans. Aucun de leurs quatre enfants adultes ne vit à proximité et leur principal atout est leur maison adorée. Ils ont des placements, des comptes bancaires et la collection de cartes et d’atlas historiques d’Henry.

Même si Henry est en bonne santé, Priscilla est atteinte de démence qui s’aggrave et son état de santé général se détériore. Henry veut rester dans leur maison pour minimiser les perturbations pour Priscilla, mais il subit des pressions de la part de ses enfants, désireux de les voir déménager dans une maison plus petite. La maladie de Priscilla a exacerbé les tensions familiales et les enfants ne s’entendent pas. 

Réunion et discussion

Le Conseiller en placement de Richardson GMP a invité Henry à rencontrer un membre de l’équipe de planification fiscale et successorale du cabinet pour une consultation successorale.

Au cours de la réunion et à l’aide de scénarios de planification testamentaire, ils ont découvert la plus grande peur de Henry avant le décès de Priscilla et ont discuté des éléments suivants :

  • la capacité, la pertinence et la disponibilité de ses exécuteurs testamentaires nommés : Priscilla et deux des enfants à titre de remplaçants
  • les avantages de nommer une personne morale ou qui n’est pas membre de la famille à titre d’exécuteur testamentaire
  • l’évaluation de la valeur et le don de la collection de cartes et d’atlas de Henry
  • la capacité de Henry à fournir des soins continus à Priscilla
  • le décaissement pour l’entretien de la maison et la possibilité de soins en établissement pour Priscilla, et les entrées de fonds provenant des investissements.

La solution

Grâce aux conseils et à l’information de son Conseiller et des spécialistes immobiliers de Richardson GMP, Henry a conçu un plan avec des options pour la prochaine phase des soins de Priscilla et son avenir à long terme. Henry et Priscilla resteraient à la maison et obtiendraient des soins à domicile.

La première étape consiste à communiquer avec son avocat pour mettre à jour son testament et sa procuration afin de refléter son nouveau plan. Il a investi des fonds auprès de son Conseiller afin d’obtenir un flux de trésorerie pour compenser les dépenses en ayant accès au capital investi au besoin.

De plus, avec l’aide de son équipe consultative de Richardson GMP, il a convoqué une réunion familiale pour discuter de ce qu’il avait décidé et pour s’assurer que toute la famille immédiate est d’accord avec le plan.