Stratégie pour vos dons de bienfaisance - Comment maximiser l'impact de votre don

 

Stratégie pour vos dons de bienfaisance

Comment maximiser l'impact de votre don

22 novembre 2017

Cette année, pour la saison des Fêtes, faire un don peut être une façon d’appuyer les causes qui vous sont chères et de créer un impact positif. Que vous vouliez appuyer les arts, préserver les ressources naturelles, contribuer à l’avancement de la recherche médicale ou aider les enfants défavorisés dans le monde, un don est un témoignage de qui vous êtes et des valeurs auxquelles vous tenez. 

Richardson GMP peut faire en sorte que vos dons s’intègrent à votre stratégie de gestion de patrimoine globale, tout en vous permettant d’appuyer la cause de votre choix d’une manière efficace et durable. Une stratégie de dons de bienfaisance simple, judicieuse et fiscalement avantageuse peut augmenter l’impact de votre don. N’oubliez pas que vous avez jusqu’au 31 décembre pour profiter des avantages fiscaux de cette année.

Voici quatre façons de multiplier l’effet de votre généreux don :

1. Dons de titres

Les dons sous forme de titres négociés en bourse peuvent vous éviter de réaliser des gains en capital et d’avoir à payer de l’impôt sur la plus-value de ces titres.

2. Fondation constituée à partir de fonds de dotation nommés

Constituer une fondation pour vous ou pour votre famille à partir d’un fonds de dotation nommé est simple. Un don au fonds donne droit à un crédit d’impôt pour dons de bienfaisance immédiat, et vous pouvez continuer de gérer vos placements et de faire des dons aux causes qui sont importantes pour vous.

3. Don d’une police d’assurance vie nouvelle ou existante

Si vous faites des dons sur une base mensuelle ou annuelle, envisagez d’utiliser plutôt une police d’assurance vie. En nommant l’organisme de bienfaisance comme titulaire et bénéficiaire de votre police d’assurance vie, les primes que vous payez sont admissibles au crédit d’impôt pour dons de bienfaisance chaque année et l’organisme de bienfaisance recevra un don substantiel à votre décès.

Avec le temps, votre police d’assurance ne répond peut-être plus au besoin pour lequel elle avait été souscrite à l’origine. Au lieu d’y mettre fin, envisagez d’en faire don à un organisme de bienfaisance. Vous bénéficierez d’un crédit d’impôt pour dons de bienfaisance correspondant à la juste valeur marchande de votre police au moment du transfert.

4. Don par testament

Vous pouvez nommer un organisme de bienfaisance ou une fondation à titre de bénéficiaire dans votre testament et utiliser jusqu’à 100 % du crédit d’impôt l’année de votre décès, ce qui représente une augmentation de 33 % du montant des crédits qui pourrait normalement être utilisé au cours d’une année donnée de votre vivant. Un don par testament peut créer un legs durable.

Vous pouvez aussi nommer un organisme de bienfaisance à titre de bénéficiaire de vos régimes enregistrés, comme un régime enregistré d’épargne-retraite (REER), un fonds enregistré de revenu de retraite (FERR) ou un compte d’épargne libre d’impôt (CELI). (Au Québec, cela peut se faire au moyen d’un legs caritatif dans le testament.))

Rappel : Si vous envisagez de faire un don, faites-le avant le 31 décembre de manière à profiter du crédit pour dons de bienfaisance cette année. 



Ce ne sont là que quelques-uns des moyens que nous pouvons vous proposer pour faire avancer les causes auxquelles vous tenez et apporter des changements positifs. Veuillez communiquer avec votre conseiller de Richardson GMP pour obtenir un exemplaire de notre Guide des dons de bienfaisance et en apprendre davantage sur ces stratégies en matière de dons et sur d’autres également.
 
Stratégies fiscales et successorales antérieures
Visionnez les articles par année :

2017

2016

2015

2014

2013

  • Stratégie pour vos dons de bienfaisance

    22 novembre 2017

    Pour la saison des Fêtes, un stratégie de dons de bienfaisance peut multiplier l’effet de chaque dollar que vous donnez. Il y a 4 façons d’appuyer les causes qui vous sont chères et de maximiser l’efficience fiscale de votre don.
    pour en lire plus
  • Conventions de retraite

    20 octobre 2017

    Cherchez-vous une méthode pour attirer et retenir les employés clés? Envisagez une convention de retraite qui aide à réduire l'impôt sur l'épargne-retraite.
    pour en lire plus
  • Vendre la maison familiale

    08 août 2017

    Dans les grands centres urbains, cette question cruciale se pose pour beaucoup de familles, mais la décision peut être particulièrement douloureuse pour les aînés, c’est-à-dire les personnes de plus de 65 ans, quel que soit leur lieu de résidence. Quel est le meilleur moment pour vendre cet actif considérable? Faut-il choisir plus petit? Opter pour un nouvel appartement? Et pourquoi pas une maison de retraite qui offre des services annexes?
    pour en lire plus
  • Succession d'une entreprise

    12 juin 2017

    Que vous ayez l’intention de vendre votre entreprise ou de la céder à la prochaine génération, il y a des décisions à prendre et des choses à planifier. Pour optimiser le produit de la vente ou limiter l’impôt au minimum, la planification doit commencer bien avant la date de transition.
    pour en lire plus
  • Planifiez votre retraite

    09 mai 2017

    Allez-vous tirer le maximum de votre revenu de retraite? Si vous avez 55 ans ou plus et que vous songez à la retraite ou que vous êtes déjà retraité, il y a des façons simples d’optimiser vos prestations et de réduire au minimum votre imposition à la retraite.
    pour en lire plus
  • Attention avant de choisir un résident américain comme liquidateur

    08 mars 2017

    Choisir une personne compétente est essentiel à la transition en douceur de votre patrimoine à vos héritiers. Mais qu’arrive-t-il si votre liquidateur réside (ou envisage de résider) dans une juridiction étrangère telle que les États-Unis? Cela peut entraîner des retards, des déplacements et des dépenses supplémentaires pour la succession.
    pour en lire plus
  • Maximisez votre REER et CELI. Optimisez votre épargne.

    14 février 2017

    La date limite pour cotiser à votre REER pour 2015 approche à grands pas. Vous avez jusqu'au mercredi 1 mars 2017 pour verser une cotisation à votre REER pour 2016. C'est l’occasion idéale pour revoir votre stratégie de placement pour la retraite
    pour en lire plus